LE CERTIFICAT D’APTITUDE PROFESSIONNELLE (CAP)

L’AFCO prépare ses élèves (école privée ou en contrat d’apprentissage) au diplôme du CAP en deux ans après la 3ème ou après un baccalauréat mais aussi au diplôme du CAP en un an dans le cadre d’une formation accélérée pour adulte. Le CAP est une qualification attribuée à l’élève à l’issue d’un examen et qui lui permet par la suite de poursuivre ses études en BP ou alors de travailler dans un salon de coiffure.

Au cours de cette formation, alternant entre stages et école, les élèves acquièrent les techniques courantes en matière de coiffure, du lavage des cheveux à leur coiffage en passant par la coupe. La gestion des stocks, l’organisation et le rangement sont également au cœur de l’enseignement de l’AFCO. Enfin nos formateurs directement issus du monde professionnel sont au côté de leurs élèves et les guident au sein du salon d’application professionnel pour la prise de rendez-vous, l’accueil et le conseil auprès des clients et modèles.

LE BREVET PROFESSIONNEL(BP) EN ALTERNANCE

Après l’obtention du CAP, il est possible de poursuivre ses études de coiffure au sein de l’AFCO avec un BP en alternance sur deux ans. Ce diplôme est essentiel afin de pouvoir ouvrir et devenir gérant de son propre salon de coiffure. Cette qualification est l’assurance de l’acquisition de l’agilité du coiffeur combinée à la rigueur du gestionnaire. L’AFCO propose cette formation associée à un contrat de professionnalisation afin de préparer au mieux ses élèves à la vie active et en période de professionnalisation pour les salariés qui n’ont pas pu acquérir le diplôme pendants leurs premières années d’étude.

Le Brevet Professionnel est donc l’occasion d’approfondir les techniques de soins capillaires, de la coupe et du coiffage ainsi que d’aborder celles de la coloration. En plus des notions de coiffure les élèves s’exercent également à la bonne tenue d’un salon. Cela passe non seulement par l’apprentissage de la gestion administrative et financière d’une entreprise mais aussi par des cours de management. Les élèves profitent également du salon d’application professionnel pour mettre en pratique leurs connaissances sur le conseil personnalisé et l’accueil des clients.

 

Le contrat d’apprentissage

C’est un CDD, contrat à durée déterminé de 24 mois voir 36 mois en cas d’échec à l’examen. Le contrat par l’alternance se fait à raison de 13 heures de cours par semaine à l’AFCO, les lundis et mardis et 22 heures au salon. A certains moments, lorsque le salarié n’a pas de cours, il fait 35 heures au salon.

Le public concerné :

  • Les jeunes de 16 à 29 ans (à partir de 15 ans sous certaines conditions et au-delà de 29 ans dans certains cas).
  • Sans limite d’âge pour les travailleurs handicapés, pour les personnes ayant un projet de création ou reprise d’entreprise nécessitant l’obtention du diplôme ou du titre objet du contrat et pour les sportifs de haut niveau figurant sur la liste ministérielles.

Pour l’entreprise :

Prise en charge totale de l’établissement du contrat par nos services administratifs qui fera la démarche auprès de l’OPCO EP.
– Réduction loi Fillon sur les charges URSSAF
Certains avantages financiers peuvent être attribués par l’Etat, la Région ou l’OPCA, nous sommes informés directement des éventuels aides proposées pour ce type de contrat/formation, nos services vous donneront ainsi toutes les informations nécessaires.

Dans le cadre du plan #1Jeune1solution le gouvernement a mis en place une aide exceptionnelle à l’embauche d’apprentis préparant un diplôme ou titre à finalité professionnelle jusqu’à Bac + 5 (niveau 7 du cadre national des certifications professionnelles) du 1er juillet 2020 au 30 juin 2011.

  •  5000 € la 1ère année si l’apprenti à moins de 18 ans (8000 € pour les apprentis majeurs)
  •  2000 € la 2ème année

Le contrat de professionnalisation

C’est un CDD, contrat à durée déterminée de 24 mois maximum, la période de ce contrat doit couvrir la période d’examen, il peut commencer au 15 juillet de chaque année jusqu’au 15 novembre date limite des inscriptions.
Le contrat par l’alternance se fait à raison de 13 heures de cours par semaine à l’AFCO, les lundis et mardis et 22 heures au salon. A certains moments, lorsque le salarié n’a pas de cours, il fait 35 heures au salon.

Le public concerné :

  • Les jeunes de 16 à 25 ans révolus pour compléter leur formation initiale.
  • Les demandeurs d’emploi âgés de 26 ans et plus.
  • Les bénéficiaires de minima sociaux (RSA, ASS, AAH)
  • Les anciens bénéficiaires de contrats aidés.
  • Les travailleurs handicapés remplissant l’une des conditions citées précédemment.

Pour l’entreprise :
Prise en charge totale de l’établissement du contrat par nos services administratifs qui fera la démarche auprès de l’OPCO EP.
– Réduction loi Fillon sur les charges URSSAF
Certains avantages financiers peuvent être attribués par l’Etat, la Région ou l’OPCA, nous sommes informés directement des éventuels aides proposées pour ce type de contrat/formation, nos services vous donneront ainsi toutes les informations nécessaires.

La période de professionnalisation
L’AFCO propose les cours du lundi uniquement pour les personnes ayant déjà un CDI, ainsi, celles-ci peuvent suivre les cours de pratique – technologie – gestion tout en travaillant. La prise en charge se fait également par l’OPCA OPCO EP qui aide à la formation à hauteur de 100 % du coût pédagogique, le candidat pour se faire, doit pouvoir fournir 480 heures de formation (sur 2 ans) pour se présenter à l’examen.

Nos services administratifs vous aident dans toutes vos démarches, vous proposent également leurs aides pour le recrutement de tout votre personnel

Nos formations sont accessibles aux personnes en situation d’handicap*

*Si vous avez besoin d’aménagement particulier pour suivre la formation, n’hésitez pas à nous contacter.

LA FORMATION CONTINUE

Étant l’organisme de formation de l’Union Nationale des Entreprises de Coiffure de Franche-Comté (UNEC), l’AFCO a également pour vocation de proposer des formations adaptées aux salariées des entreprises de coiffure de la région. Ainsi, tous les lundis sur 3, 6 ou 9 mois, des cours de remise à niveau sont dispensés à l’école aux professionnels du secteur.

L’AFCO permet ainsi aux coiffeurs de perfectionner leurs techniques et de rester au fait des nouvelles tendances afin de pouvoir contenter leur clientèle. Les stages abordent des sujets quotidiens comme l’ « essentiel de la coupe au féminin » et des sujets plus artistiques tel que « relook hair vintage et burlesque » par exemple.

L’AFCO propose aussi d’accompagner les professionnels dans l’élaboration de leur dossier de Validation des Acquis de l’Expérience (VAE).

L’AFCO est donc en charge de former les salariés et les artisans de notre région, elle propose différents stages sur 1 ou 2 jours tout au long de l’année par la préparation d’un programme semestriel envoyé à tous les coiffeurs, ainsi les professionnels restent au fait des nouvelles tendances.

BLOCS DE COMPÉTENCES

Possibilité de valider un ou des blocs de compétences :

En cas de non réussite à l’examen, vous avez la possibilité de conserver les notes égales ou supérieures à 10/20 pendant les cinq sessions suivantes.

Concernant le CAP et BP coiffure, en cas de changement d’orientation il n’y a pas d’équivalence ou de passerelle.

Cependant, vous pouvez bénéficier des notes validées et être dispensé(e) des matières générales:

Dispenses des matières générales en CAP :

Si vous êtes titulaires d’un CAP ou BAC, vous êtes de droit exempté(e) des matières générales (Français, Histoire-Géographie, Maths-Sciences)

Vous pouvez-être également dispensé(e) de l’anglais et PSE si vous avez validé ses matières lors d’un précédent examen.

Dispenses des matières générales en BP :

Si vous êtes titulaire d’un BP ou diplôme égal ou supérieur au BAC, vous êtes de droit exempté(e) d’ Expression et Connaissance du Monde.

Étant l’organisme de formation de l’Union Nationale des Entreprises de Coiffure de Franche-Comté (UNEC), l’AFCO a également pour vocation de proposer des formations adaptées aux salariées des entreprises de coiffure de la région. Ainsi, tous les lundis sur 3, 6 ou 9 mois, des cours de remise à niveau sont dispensés à l’école aux professionnels du secteur.

L’AFCO permet ainsi aux coiffeurs de perfectionner leurs techniques et de rester au fait des nouvelles tendances afin de pouvoir contenter leur clientèle. Les stages abordent des sujets quotidiens comme l’ « essentiel de la coupe au féminin » et des sujets plus artistiques tel que « relook hair vintage et burlesque » par exemple.

L’AFCO propose aussi d’accompagner les professionnels dans l’élaboration de leur dossier de Validation des Acquis de l’Expérience (VAE).

L’AFCO est donc en charge de former les salariés et les artisans de notre région, elle propose différents stages sur 1 ou 2 jours tout au long de l’année par la préparation d’un programme semestriel envoyé à tous les coiffeurs, ainsi les professionnels restent au fait des nouvelles tendances.

Nos formateurs

L’AFCO dispense un enseignement de qualité à ses élèves depuis plus de vingt ans. C’est dans ce but que l’école a fait le choix d’un corps enseignant presque exclusivement composé de professionnels directement issus du monde de la coiffure. Ainsi les élèves peuvent profiter de leurs conseils avisés et s’exercer au côté de véritables techniciens du cheveu.

Afin de compléter la formation l’AFCO a également à sa disposition un réseau important de coiffeurs prestigieux qui interviennent régulièrement à l’école pour transmettre leur savoir-faire aux élèves.

Une équipe de formateurs spécifiques intervient lors de l’organisation des stages professionnels, ils sont tous issus de l’Entreprise et de l’UNEC FRANCHE-COMTE.

Une question ?
Besoin d’un renseignement ?